L’Emailing : outil de communication

Les limites de l'emailing
Emailing ce que nous ne pouvons plus faire

De nombreuses sociétés utilisent aujourd’hui l’emailing ou l’envoi de Newsletter. Et cela, pour communiquer sur leurs nouveautés, leurs produits ou services voire même leurs actualités. L’emailing est un outil de prospection ou d’information d’envoi de masse. Alors autant il y a quelques années il était utilisé pour prospecter de nouveaux clients. Autant aujourd’hui cela n’est plus réellement possible pour plusieurs raisons. Nous allons voir ensemble comment nous pouvons utiliser l’emailing et les solutions adaptées à cet outil.

L’Emailing et la RGPD

Ce terme RGPD vous avez du l’entendre très souvent depuis maintenant Mai 2018. C’est la nouvelle réglementation obligatoire pour toutes les entreprises de l’union européenne. Et il concerne la protection des données personnelles. Toute entreprise est soumise à la mise en place de la RGPD au sein de sa structure. Ce n’est pas uniquement pour les grosses entreprises mais pour toutes les structures. Oui, toutes les entreprises génèrent l’utilisation de données personnelles pour leur bon fonctionnement.

Tout d’abord, nous allons vous résumer succinctement les attentes de la RGPD par rapport à l’emailing. Ensuite, nous allons vous donner les grandes lignes de cette réglementation. Sans bien évidemment rentrer dans toutes les subtilités qu’annonce cette nouvelle réglementation.

Aujourd’hui, il est interdit d’envoyer vos emailings à vos bases de données clients, prospects sans avoir leur consentement. Le consentement c’est l’accord écrit de la personne que vous contacté (soit par le formulaire de votre site ou autre ). Aujourd’hui,la plupart des logiciels d’emailing mentionnent dans leurs conditions générales que toutes les bases sans consentement sont interdites. Mais également que l’achat ou la location de bases de données de prospection sont interdites. Alors tout cela rend difficile la prospection que nous connaissions il y a encore quelques années. Aujourd’hui, il faut revoir sa façon de travailler l’emailing.

Il est toujours obligatoire de donner la possibilité de se désabonner d’un e-mailing mais le consentement d’inscription est nécessaire tout de même.

Comment avoir une base de données exploitable pour l’emailing ?

Afin de répondre à la nouvelle législation RGPD, vous devez recueillir le consentement de vos clients et prospects afin de leur envoyer des informations commerciales ou informatives sur votre société. Pour cela, le formulaire sur votre site internet est l’outil le plus important en leur demandant de cocher une case : « J’accepte de recevoir des informations concernant votre entreprise ».

Votre site internet, outil de récolte des données

Aujourd’hui, avoir un site internet est indispensable si vous souhaitez mettre en place des actions d’emailing. Et cela auprès de nouveaux prospects pour récolter leurs emails de contact. Pour cela, il faut que votre site soit bien référencé dans les mots clefs de recherche des internautes. Il faut mettre en place des actions de référencement de votre site pour le positionner correctement sur google.

Le référencement est un travail sur du long terme pour s’assurer une visibilité sur le web. Il faut auditer dans un premier temps la structure de votre site pour vérifier qu’il est conforme aux attentes de google. Puis apporter les améliorations au site si nécessaire. Et ensuite travailler le référencement selon les mots clefs choisis.

Le choix de vos mots clefs est important. Car si vous référencez votre site sur des mots clefs qui ne sont pas recherchés par les internautes cela n’aura aucune incidence sur votre site. Et vous n’obtiendrez pas plus de visite.

Opter pour un référencement payant

Le référencement naturel peut être plus ou moins long selon les mots clefs et le secteur d’activité de votre entreprise. Si la concurrence est rude, il est plus compliqué et plus long pour bien se référencer. Il existe une solution pour apparaître en première page de google : mettre en place une annonce google adwords , ce référencement est appelé référencement payant car vous payez au clic de l’internaute. Chaque clic a une enchère soit qui s’ajuste en fonction de la concurrence soit qui est fixe. Vous définissez votre budget quotidien ou mensuel et google vous positionne en haut de page lorsqu’un internaute fait une recherche sur vos mots clefs. Ce type de référencement est utile pour commencer à être visible ou alors quand vous mettez en place une action de communication ponctuelle.

Vous l’aurez compris aujourd’hui pour communiquer vie l’emailing promotionnel ou les newsletters vous devez avoir le consentement de vos contacts. Sachez tout de même que si vous ne respectez pas les conditions vous pouvez être soumis à une amende allant jusqu’à 4% de votre CA.

Cet article ne traite que d’une infime partie de la RGPD, il a beaucoup d’autres aspects concernant le droits de rectification de suppression des données, de leur protection, de leur sauvegarde etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *